le meilleur des sorties pour enfants

Et si on laissait la voiture au garage pour emmener les enfants à l’école ?

Et si on laissait la voiture au garage pour emmener les enfants à l’école ?

À chaque rentrée, c’est un peu comme au Nouvel An. On se fixe de nouveaux objectifs et on prend de bonnes résolutions. Cette année, je n’oublierai jamais le sac de piscine du petit et j’aurai suffisamment de tubes de colle ! Et puisqu’on est super motivés, c’est aussi l’occasion de modifier certaines habitudes.

Et pourquoi pas délaisser la voiture pour emmener les enfants à l’école ? À pied, à vélo, en transports en commun… les solutions alternatives ne manquent pas et chez Kidiklik, on a même trouvé cinq bonnes raisons de s’y mettre !

1. Un trajet pas si long

En France, 7 enfants sur 10 sont déposés à l’école en voiture alors qu’ils habitent à moins de 1,5 km de leur école. 1 km, c’est 15 minutes de marche à pied et moins de 5 minutes de vélo. C’est jouable avec les enfants et c’est bon pour la santé.

2. Moins stressé qu’en voiture

Monter en voiture, attacher les plus jeunes dans le siège auto, râler après les embouteillages, chercher une place de stationnement… Chaque matin, c’est le même cirque ! Sur la banquette arrière, les enfants partagent notre stress avant de débuter leur journée scolaire.

3. Un moment d’échange

Plus disponible, ce temps de trajet est aussi l’occasion d’apprendre que Léo ne veut jamais prêter ses billes  et que Manon n’est plus son amoureuse… À moins que vous ne préfériez vous attaquer à une petite révision des tables de multiplication.

4. Moins de pollution aux abords des écoles… les enfants respirent !

La dépose/reprise des enfants en voiture à l’école augmente les émissions de polluants aux heures de pointe. Les premiers impactés de cette pollution atmosphérique sont les enfants et les bébés qui circulent sur les trottoirs. La qualité de l'air, c'est important !

5. Les enfants adorent !

Même si loulou n’est pas fan de la marche, il y a fort à parier qu’une trottinette, une draisienne ou un vélo finiront de le convaincre.

ON S'ORGANISE ENTRE PARENTS

Connaissez-vous le pédibus ?  Il a tout d’un autobus scolaire (lignes, arrêts, terminus, horaires… ) mais se déplace à pattes ! Plusieurs adultes se relaient à tour de rôle pour accompagner les enfants à l’école en toute sécurité. À la prochaine réunion de parents d'élèves, vous trouverez peut-être plusieurs parents motivés pour mettre en place ce projet.

Un p’tit copain habite juste à côté ? On peut se relayer un jour sur deux pour emmener les enfants. Et si l'école est vraiment trop loin, on pense aussi au covoiturage et c’est une voiture de moins devant l’école.

LE SAVIEZ-VOUS ?

A Orléans Métropole  (Source : chiffres clés de la mobilité 2017) :

- 10 km d’aires piétonnes et 3km de zones de rencontre . 26,5 % des déplacements des habitants sont réalisés à pied,

- 441 km d’aménagements cyclables et 5,5 % des déplacements des habitants à vélo,

- 2 lignes de tramway et 36 lignes de bus dont 3 lignes à haute fréquence utilisés pour 10,5 % des déplacements des habitants.

Orléans Métropole s’engage ! Son plan de déplacements urbains (PDU) a pour objectif de passer sous la barre des 50 % de déplacements effectués en voiture à horizon 2028. On participe nous aussi ? En 2017, ils représentaient 55 % des déplacements… encore un p’tit effort !

Retour haut de page

Mon petit coin vert - Box de jardinage pour enfants